Pascaline Boyron

«  Je suis paysagiste-conceptrice, diplômée de l’École du Paysage de Versailles, et j’exerce au sein du collectif les Saprophytes, que j’ai co-fondée en 2007, animé par l’envie de travailler en collectif, dans la pluridisciplinarité. Les projets que nous portons se veulent inclusifs, humanistes et optimistes.

Je découvre la permaculture en 2013 grâce à un premier Cours Certifié de Permaculture avec Antoine Talin. Depuis, je suis en formation permanente, à travers le projet Des Unités de production Fivoises et celui du collectif les Saprophytes plus largement. C’est par le prisme de la permaculture URBAINE que j’ai orienté mes recherches, souhaitant défendre un avenir désirable pour les villes, à travers la:mise en lien d’initiatives citoyennes, et la perspective d’un « ensauvagement » des villes !

Tout est sujet de design, et c’est par le design que je suis entrée dans la permaculture : ma vie, mon habitat, les projets que j’accompagne au sein des Saprophytes, les formations, la vie et les actions des réseaux dans lesquels je m’implique… Penser l’avenir de manière créative et optimiste me stimule !

Je crois plus que tout dans la force des dynamiques collectives. Je l’expérimente dans ma pratique professionnelle, mais aussi dans ma vie privée. Je vis en famille dans un habitat participatif, en ville, voisine de 7 autres foyers, avec qui nous vivons l’entraide, la convivialité et l’écologie appliquée au quotidien.

J’ai développé au fil des expériences de projets et des rencontres un attachement fort à la question du vivant, et plus particulièrement à celles du sol et du jardin-forêt. Ces sujets que j’expérimente humblement au fil des projets sont au cœur de mes recherches de paysagiste, mes lectures, et nourrissent ma créativité. Cette passion et cette apprentissage permanent, je suis heureuse de les partager auprès de la communauté des Alvéoles. » 

Mon site pro : http://www.les-saprophytes.org